vendredi 29 mai 2009

La vengeance est un plat qui se mange froid : 15 jours après, Le Saucisson Lyonnais ...

Amis Phocéens à l'honneur bafoué, cette recette est la votre. 

Pour coller complètement au concept, vous devez :
- cuisiner sur l'air de Van Halen
- en sirotant du Bordeaux
- avec un Renne(s)

 

Pour 4 personnes :
----------------------

- 1 saucisson à cuire d'environ 1 kg ou 30 cm de long ( les lyonnais sont de gros prétentieux )

- 1 pâte à brioche

et là, 2 possibilités:

a/ votre boulanger est un type formidable qui veut bien bien vous lâcher un morceau de sa pâte à brioche

ou

b/ votre boulanger ne vous aime pas et vous allez malheureusement devoir vous taper la pâte à brioche:
- 20g de levure de boulanger ( toujours lui )
- 1/2dl d'eau
- 500g de farine
- 20g de sucre
- 5 oeufs
- 250g de beurre
- 12g de sel

Délayer la levure dans l'eau, y ajouter la farine, le sucre, le sel et les oeufs.
Mélanger au robot jusqu'à ce que la pâte se détache des parois, ajouter le beurre.
En faire une boule, la mettre dans un saladier couvert dans un endroit tiède jusqu'à ce qu'elle double de volume.
L'abaisser sur votre plan de travail légèrement fariné pour avoir un rectangle un peu plus grand que votre saucisson.

1/ Préchauffer le four à 210°C.

2/ Faire cuire le saucisson à petit bouillon 40 minutes, le laisser refroidir complètement.

3/ Emballer la chose dans la pâte en soudant bien les bords, dorer avec un jaune d'oeuf et placer dans une terrine de taille adaptée.

4/ Enfourner pour 25-30 minutes.

Massacrez tout le monde, le saucisson, le rouge, et le renne.

À bientôt
Raphaëlle Diouf.  
  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire